Le monde des amateurs

Mode de scrutin : où est la démocratie ?

Un autre football est possible

La phrase du mois

Tous les clubs amateurs en difficulté financière apprécieront les mots du Président de la FFF : “On nous reproche d’être trop à l’aise. C’est un compliment.”
Noël Le Graët, lors de l’Assemblée fédérale du 2 juin 2018.

Manifestement “l’aisance financière de la FFF”, selon les termes de la Cour des comptes, ne bénéficie pas au “foot d’en bas” !

Le chiffre du mois

150 M€

C’est le montant annuel de la contribution des 14 000 clubs amateurs à la FFF, aux Ligues et aux Districts (68 € par licencié selon nos estimations) : cotisations des licences, inscriptions aux compétitions, amendes administratives et disciplinaires, frais d’arbitrage…